Amorcer la transition vers les énergies renouvelables pour réduire la facture énergétique domestique est une option qui séduit de plus en plus de résidents de Calgary, la métropole économique de l’Alberta.

Mais la décision d’installer des panneaux solaires sur la toiture est moins facile à prendre qu’il n’y paraît. Cela dépend de plusieurs paramètres à prendre en compte, comme la surface utilisable du toit et l’orientation des panneaux pour une meilleure exposition aux rayons du soleil.

Pour aider les propriétaires à y voir clair, la Ville de Calgary a récemment mis à jour un outil gratuit qui permet de juger de la pertinence financière ou non d’installer des panneaux sur leur maison.

Il s’agit d’un calculateur qui se sert de l’imagerie satellite pour évaluer les maisons. Il détaille la surface de toit productive d’une maison. Il peut même indiquer l’orientation et la pente du toit, ainsi que tout obstacle ou ombre susceptible d’avoir un impact sur le potentiel solaire.

À l’aide des informations fournies pour le calculateur, la Ville utilise ensuite l’outil PVWatts du Laboratoire national des énergies renouvelables (NREL) pour estimer la quantité d’électricité qu’un toit peut produire par an et par panneau solaire.

« En une minute voire en 30 secondes, vous pouvez avoir un assez bon aperçu de la quantité d’énergie solaire que vous pourriez générer, combien cela coûterait, et quel serait votre impact environnemental. »

— Une citation de  Lewis Percy, membre de l’équipe Climat, Municipalité de Calgary

Les entreprises du secteur se frottent les mains

À en croire une entreprise basée à Calgary, l’intérêt du public pour l’énergie solaire double chaque année depuis trois ans. Propriétaire de Solar YYC, Alex Tyndale explique d’ailleurs que c’est lui qui démarchait auparavant les potentiels clients, mais que ce sont ces derniers qui viennent maintenant à lui.

Alex Tyndale pense que l’initiative de la Ville de mettre à la disposition un outil d’aide à la prise de décision a contribué à faire passer le message que Calgary présente suffisamment d’ensoleillement pour faire de l’énergie solaire un retour sur investissement.

« Nous pouvons le dire aux gens en tant qu’entreprise privée, mais qu’une municipalité ou un tiers dise aux gens que l’énergie solaire est un bon investissement […] confère davantage de crédibilité à ce que nous essayons de faire. »

— Une citation de  Alex Tyndale, propriétaire, Solar YYC
Alex Tyndale, propriétaire de l'entreprise Solar YYC basée à Calgary.

Alex Tyndale, propriétaire de l’entreprise Solar YYC basée à Calgary, remarque une diversification du profil des personnes qui s’intéressent à l’énergie solaire.

Photo : Radio-Canada / Justin Pennell

Démocratisation de l’accès au solaire

Le propriétaire de l’entreprise calgarienne Solar YYC relève par ailleurs un changement de tendance dans le profil des personnes qui s’intéressent à l’énergie solaire.

Alors que le client typique était il y a quelques années un médecin à la retraite ou un ingénieur passionné par les nouvelles technologies, ce sont de plus en plus de membres de la jeune génération et des personnes de différentes catégories socioprofessionnelles qui s’y intéressent, note-t-il.

« À en juger par l’augmentation d’une multitude de quartiers qui demandent des devis, nous sommes près d’être une entreprise grand public. C’est une variété de quartiers, une variété de personnes avec des revenus différents [qui nous sollicitent]. »

— Une citation de  Alex Tyndale, propriétaire, Solar YYC

Membre de l’équipe Climat de Calgary, Lewis Percy souligne que l’outil d’évaluation mis en place par la Municipalité sert aussi à orienter le public vers des ressources et des subventions existantes.

Calgary, qui devrait présenter en juin un nouveau plan d’atténuation du réchauffement climatique, développe un programme encourageant les résidents à recourir à l’énergie propre. Il s’agirait d’un nouveau mécanisme pour aider à financer des panneaux solaires et des maisons écologiques, en plus des rabais existants.

Avec les informations de Helen Pike



Reference-ici.radio-canada.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published.