The #1 pimp in Montreal? Disons plutôt l’opportunité #1!


Certains appellent ça une tempête parfaite. The film “Noémie dit oui”, the dim annuelle of the Montréal Grand Prix and the sonneurs d’alertes who support the young victims who are prostitutes. François Dumontier nous dit qu’il en a assez? Moi aussi… mais de l’exploitation des mineurs.

As porte-parole des victimes des religieux de Sainte-Croix, enseignant, père de famille et ancien entreîneur de football, je me permets d’ajouter mon grain de sel à ce débat.

vote opinion
our interest.

Have you ever shared an opinion? A text between 300 and 600 mots que vous aimeriez nous soumettre?

Dénoncer la prostitution lors du Grand Prix de Montréal, c’est donner une voix à ces victimes, meat ne craignons pas les mots; ces jeunes personnes sont des victims. Le site Larousse suggests the following synonym for the word “victim”, soit proie” et en voici la definition toujours selon le site Larousse. «Personne sur laquelle on peut exercer ou on exerce sa domination, saviolence, sa malhonnêteté».

Lorsque François Dumontier said that the prostitution that was declared by the tenue of the Montréal Grand Prix was declared and that, duly coup, he gave the example of a dentistry congress or a semblable phenomenon that was declared, desolate, more ceci est of trivialization.

Je rappelle qu’au Québec un homme sur six sera agressé sexual et une femme sur trois selon le ministère de la Sécurité publique du Québec. Ces données devraient prouver qu’il s’agit-là d’un grave problème de santé publique.

Or, the recent accusations against Gilbert Rozon, Éric Salvail, Prince Andrew, Bill Cosby, Harvey Weinstein and the names of religious communities, subjects of the Église catholique, nous font une demonstration intéressante. Beaucoup de riches et de puissants affichent leur sens de la domination notamment par une sexualité égoïste et dépravée sur des jeunes personnes vulnérables.

Or, helas, beaucoup de personas que correspondent au profil que je viens de suggester vont frequenter le Grand Prix du Canada et peut-être des congrès de dentists si nous en croyons François Dumontier.

Quoi-faire? D’abord dénoncer, mais je veux also rappeler un fait important. The hommes victimes d’aggressions sexuales prennent en moyenne 35 ans avant de dénoncer leur agresseur et le deuxième recours collectif que nous menons contra la congrégation de Sainte-Croix regroupe des victims dont la moyenne d’age est de plus de 85 ans, who ont été agressées sexually pendant leur enfance.

I told him that we are not going to relieve you, in Québec, if we are not going to meet a frein à ce fléau, this is de dépister rapidement les jeunes dont l’attitude change soudainement, qui n’ont plus demotivation à l’école, qui cherchent à consommer, qui rejettent l’aide that certain

voudraient leur apporter, bref nous devons faire de nos écoles un lieu de sécurité absolu pour permettre à nos jeunes jeunes de comprendre qu’elles n’y sont pour rien dans ce qu’elles ont rise from their macabre et de les aider à retrouver leur Dignité pour s’épanouir en des adultes heureux. Et ça, c’est l’affaire de tous, so much by François Dumontier than by dentists.



file photo

Sébastien Richard, porte-parole des victimes des religieux de Sainte-Croix, enseignant



Reference-www.tvanouvelles.ca

Leave a Comment