Rutgers tombe au 13e Wisconsin alors que l’offre contrariée échoue


Lorsque le ballon a quitté les mains de Geo Baker, la foule à guichets fermés a haleté d’anticipation, s’attendant à ce qu’il tombe.

Tant de choses s’étaient passées dans le bâtiment au cours du dernier mois, tant de moments mémorables au cours des dernières années. Un miracle était presque attendu.

Pas cette fois.

Baker enroula son maillot sur son visage, puis baissa la tête. Le coup n’est pas tombé. Rutgers n’allait pas décrocher une autre victoire sur un adversaire classé à la Jersey Mike’s Arena. Wisconsin, l’équipe classée 13e au pays, est sortie de Piscataway, NJ avec une victoire âprement disputée 66-61.

Les espoirs du tournoi NCAA des Scarlet Knights restent précaires, dépendant de leur sortie du tapis mercredi à Indiana et de la possibilité de gagner au moins un match dans le tournoi Big Ten.

Quant à Baker, il a marqué 16 de ses 19 points en seconde période, voulant presque que Rutgers (16-12, 10-8 Big Ten) revienne d’un déficit de 11 points. Ron Harper Jr. a ajouté 15 points.

Geo Baker, qui a marqué 19 points, conduit par Chucky Hepburn lors de la défaite de Rutgers contre le Wisconsin.
Geo Baker, qui a marqué 19 points, conduit par Chucky Hepburn lors de la défaite de Rutgers contre le Wisconsin.
Bill Kostroun

Le lay-up inversé de Tyler Wahl a prolongé l’avance du Wisconsin à cinq avec 1:13 à jouer. Lorsque Baker a été déshabillé à l’autre bout, le jeu semblait terminé. Mais Harper a couru pour bloquer le lay-up de Chucky Hepburn, le coinçant sur le côté de la jante et redonnant le ballon à Rutgers sur la possession alternée.

Baker a réduit le déficit à une seule possession avec un lay-up qui a tourné, pour casser une sécheresse de buts sur le terrain de 5:03, et le 3 points de Harper en a fait un match à deux points avec 28,3 à faire. Mais il n’y avait plus de magie dans le bâtiment. Le pointeur à 3 points de Baker était bien à droite et Johnny Davis du Wisconsin (19 points) a glacé le match depuis la ligne avec quatre secondes à jouer.

Ron Harper Jr., qui a marqué 15 points, tire sur Brad Davidson lors de la défaite de Rutgers contre le Wisconsin.
Ron Harper Jr., qui a marqué 15 points, tire sur Brad Davidson lors de la défaite de Rutgers contre le Wisconsin.
Bill Kostroun

Rutgers a eu la chance de ne perdre que neuf à la mi-temps après une horrible ouverture de 20 minutes du côté offensif. Les Scarlet Knights ont raté neuf de leurs 11 premiers tirs et commis huit revirements. En défense, cependant, ils ont relevé le défi. Caleb McConnell a tenu Davis à quatre points sur un tir de 2 contre 9 lors d’une rediffusion de leur rencontre précédente, et les Badgers ont été tenus à 10 points dans la peinture.

Le Wisconsin a fait des dégâts en profondeur, frappant cinq points à 3 points, et Rutgers n’a pas pu trouver son rythme offensivement. Il a tiré 37% du terrain, n’a pas touché un 3 points et a raté quatre des 10 lancers francs.

À la mi-temps, l’entraîneur de Rutgers, Steve Pikiell, a apporté une modification majeure, plaçant le meneur Paul Mulcahy en faveur de Jalen Miller pour lui donner un deuxième défenseur de périmètre de premier ordre. Cela a fonctionné, à hauteur d’une course de 18-9 pour commencer la seconde mi-temps.

Avec Miller sur Hepburn et McConnell verrouillé sur Davis, le Wisconsin a traversé une sécheresse de 4:52. Pendant ce temps, Baker a commencé à trouver la gamme, marquant huit points rapides pour commencer la mi-temps. Lorsque Harper a coulé un 3 points de l’aile droite avec 12:01 à faire, Rutgers avait effacé un déficit de 11 points, tirant même à 42 pour le plus grand plaisir de la grande foule.

Le Wisconsin, cependant, a répondu avec une course de 8-2, seulement pour que Rutgers prenne sa première avance sur un sauteur en retrait de Baker avec 7:28 à faire.



Reference-nypost.com

Leave a Comment