Comparativement au dimanche précédent, c’est sept personnes de moins, mais 45 patients de plus que le 23 janvier, deux semaines plus tôt.


Nouveau-Brunswick

Au Nouveau-Brunswick, on signale dimanche 159 hospitalisations liées à la COVID-19, trois de moins que la journée précédente.

On signale également le décès d’une autre personne atteinte de COVID-19. Samedi, la province signalait six décès.

Les autorités provinciales ne précisent plus si les décès sont directement causés par le coronavirus, ou si la personne positive à la COVID est morte d’un autre problème de santé.

On sait cependant que, sur les 159 patients hospitalisés, 75 sont entrés à l’hôpital à cause de la COVID-19, tandis que 84 sont atteints de la maladie, mais hospitalisés pour une autre raison.

Il y a 17 patients aux soins intensifs avec la COVID, dont 16 qui y sont entrés précisément pour cette maladie. Neuf personnes sont sous respirateur artificiel.

Depuis le 1er décembre, les personnes qui ne sont pas pleinement vaccinées — qui constituent 15 % de la population âgée de 5 ans ou plus — comptent pour près de deux tiers des hospitalisations (62 %) liées au virus et pour près des trois quarts (72 %) des patients de la COVID aux soins intensifs.

Dans les vingt-quatre dernières heures, 154 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés par un test test d’amplification en chaîne par polymérase au Nouveau-Brunswick, en plus de 394 résultats positifs obtenus par test rapide.


Nouvelle-Écosse

Dans sa mise à jour de dimanche, le ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse indique qu’il y a 95 personnes ayant contracté la COVID-19 qui sont hospitalisées et qui reçoivent des soins spécialisés dans des unités particulières. C’est sept personnes de moins que samedi.

Parmi ces personnes, 13 sont aux soins intensifs, le même nombre qu’à la fin de la semaine dernière.

La moyenne d’âge de ces patients est 65 ans, mais le plus jeune n’a que 4 ans.

Le ministère de la Santé précise qu’il y a aussi dimanche 274 autres patients des hôpitaux qui sont atteints de la COVID-19 :

  • 135 patients ont reçu un résultat positif à un test de dépistage de COVID-19 lorsqu’ils sont arrivés à l’hôpital pour une autre raison, ou ont été admis à cause de la COVID mais n’ont plus besoin de soins spécialisés;
  • 139 ont contracté la maladie durant leur hospitalisation pour un autre problème de santé.

La province signale samedi que 349 cas supplémentaires de COVID-19 ont été confirmés en laboratoire. Les résultats positifs obtenus par des tests de dépistage rapide effectués à la maison ne sont signalés à la santé publique que sur une base volontaire.

À compter de lundi, des restrictions sont assouplies pour les activités sportives et culturelles en Nouvelle-Écosse.


Île-du-Prince-Édouard

Les autorités de santé publique de l’Île-du-Prince-Édouard ont fait dimanche leur première mise à jour depuis vendredi. Ils indiquent que 154 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés, mais font état d’une diminution du nombre de cas actifs, qui passent en deux jours de 2207 à 1861.

Il y a 12 personnes qui sont hospitalisées à cause de la COVID-19 dans la province, deux de plus que vendredi dernier. Un de ces patients se trouve aux soins intensifs.

La médecin hygiéniste en chef précise aussi que sept autres patients ont été déclarés positifs à la COVID-19 durant leur hospitalisation, mais sont soignés pour un autre ennui de santé.


Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador assouplit lundi certaines de ses mesures sanitaires. La province passera à une version modifiée du niveau d’alerte 3.

Il y avait dimanche samedi 21 personnes atteintes de COVID-19 dans les hôpitaux de Terre-Neuve-et-Labrador, une de plus qu’au cours des derniers jours, a indiqué le ministère de la Santé sur son compte Twitter.

Le nombre de patients aux soins intensifs n’a pas été indiqué, mais on sait qu’il y en avait huit, vendredi.

Durant la fin de semaine, 332 nouveaux cas de COVID ont été dépistés (222 samedi et 110 dimanche), mais le ministère de la Santé précise que beaucoup moins de tests ont été effectués, à cause du mauvais temps dans la province.



Reference-ici.radio-canada.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published.