COVID-19 : le nombre de soins intensifs de la Colombie-Britannique au plus bas depuis le début de 2022 | The Canadian News


Le nombre de personnes dans les unités de soins intensifs des hôpitaux de la Colombie-Britannique traités pour COVID-19 est maintenant au plus bas depuis le début de l’année.

Les données provinciales publiées mercredi ont montré qu’il y avait 73 personnes dans les USI, une baisse de 10 depuis mardi.

En comparaison, la province a enregistré 86 personnes en soins intensifs le 4 janvier.

De plus, six autres personnes sont sorties de l’hôpital au cours des dernières 24 heures, ce qui laisse ce total à 517.

Malheureusement, 10 autres décès ont été enregistrés dans la province. Il y a maintenant eu 2 883 décès attribués au COVID-19 depuis le début de la pandémie.

L’histoire continue sous la publicité

Lire la suite:

La Colombie-Britannique s’est engagée à apporter des modifications aux restrictions COVID-19 d’ici les vacances de printemps, si possible

Quatre cent quarante-deux nouveaux cas de COVID ont été enregistrés depuis mardi, mais le nombre de cas n’est plus considéré comme une indication précise de l’état de la pandémie dans la province en raison des capacités de test limitées.

Il y a eu 349 213 cas en Colombie-Britannique depuis mars 2020.

Mercredi, 90,6 % (4 517 602) des personnes éligibles de cinq ans et plus en Colombie-Britannique ont reçu leur première dose de vaccin contre la COVID-19 et 86,3 % (4 302 285) ont reçu leur deuxième dose.

De plus, 93,3 % (4 323 606) des personnes éligibles de 12 ans et plus en Colombie-Britannique ont reçu leur première dose de vaccin contre la COVID-19, 90,7 % (4 206 171) ont reçu leur deuxième dose et 55,8 % (2 587 716) ont reçu une troisième dose. .

De plus, 93,6 % (4 049 297) de tous les adultes admissibles en Colombie-Britannique ont reçu leur première dose, 91,2 % (3 943 505) ont reçu leur deuxième dose et 57,8 % (2 500 631) ont reçu une troisième dose.


Cliquez pour lire la vidéo:







La Colombie-Britannique parmi les dernières provinces à abandonner la carte de vaccination et le mandat de masque


La Colombie-Britannique parmi les dernières provinces à abandonner la carte de vaccination et le mandat de masque

Mardi, les responsables de la santé de la Colombie-Britannique ont déclaré qu’il n’y avait aucun changement à venir aux restrictions actuelles du COVID-19 pour le moment, mais la province se dirige vers un meilleur endroit “rapidement”.

L’histoire continue sous la publicité

L’agent de santé provincial, le Dr Bonnie Henry, a déclaré que la Colombie-Britannique supprimerait ces protections lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.

Lire la suite:

Les hospitalisations, les cas et les décès liés au COVID-19 commencent à plafonner alors que les provinces lèvent les mesures

«Nous aurons une incertitude continue au cours de l’été, nous espérons que nous serons dans un bon endroit pour les prochains mois en raison de l’immunité dont nous disposons, et où nous en sommes, pour pouvoir soulager une partie de la pression de certains de ces mesures qui sont en place », a-t-elle déclaré.

“Mais nous devons être prêts à ce que l’immunité diminue à nouveau et que nous ayons de nouvelles approches et que nous nous adaptions en fonction de ce que nous verrons à l’automne.”


Cliquez pour lire la vidéo: 'COVID-19: 'Bien trop tôt pour déclarer la victoire' sur le virus, déclare le secrétaire général de l'OMS'







COVID-19 : “Bien trop tôt pour déclarer la victoire” sur le virus, déclare le secrétaire général de l’OMS


COVID-19 : “Bien trop tôt pour déclarer la victoire” sur le virus, déclare le secrétaire général de l’OMS


© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.




Reference-globalnews.ca

Leave a Comment